Les enseignes de mode doivent-elles avoir peur de Vinted ?

Le site de ventes en ligne d’articles de mode d’occasion entre particuliers pèse déjà en France entre 700 et 800 millions d’euros annuels de volumes de transactions. Une manne qui échappe aux distributeurs historiques. Mais ces derniers n’ont pas dit leur dernier mot.